Are you the publisher? Claim or contact us about this channel


Embed this content in your HTML

Search

Report adult content:

click to rate:

Account: (login)

More Channels


Showcase


Channel Catalog


Channel Description:

✨ *** A casa da felicidade : costura, tricô, cozinha, leitura, prazer, passeio, Lisboa, viagem, croché *** Imaginer et rêver *** ✨

older | 1 | 2 | 3 | (Page 4) | 5 | 6 | .... | 8 | newer

    0 0

    Velouté de courge butternut et lentilles corails (janvier 2016) #1Aujourd'hui, une recette qui réconforte dans ce mois de janvier un peu froid...

    Je suis une grande fan de courge butternet, en soupe, rôtie au four, farcie, peu importe, je l'adore! Les prix sont plutôt abordables (enfin sur mon marché) et il y a très peu de perte vu que la peau n'est pas très épaisse et qu'il y a beaucoup moins de pépins que dans une courge "normale" ou un potimarron.

    Un velouté, une tartine de pain grillée frottée à l'ail avec un peu de fromage, disons du reblochon, et un yaourt maison, une compote maison ou un crumble maison, voilà un repas parfait pour moi!

    Velouté de courge butternut et lentilles corails (janvier 2016) #2Velouté de courge butternut et lentilles corail:

     

    1 courge butternut * 200g de lentilles corail * 1 gros oignons * 2 gousses d'ail * 1cc de tandoori * 1l de bouillon de légumes * 1 brique de crème de soja * huile d'olive, sel et poivre * 1 verre de vin blanc

     

    Épluchez et détaillez la courge en petits dès, faites de même avec l'oignon et écrasez au presse ail les gousses d'ail. 

    Faites revenir le tout dans une cocotte avec de l'huile d'olive. Ajoutez le tendoori et les lentilles corail, remuez et déglacez avec le vin blanc.

    Versez le bouillon et laissez mijoter 15min en remuant régulièrement.

    Salez, poivrez, ajoutez la crème de soja et mixez le tout.

    Servez chaud avec un filet d'huile d'olive.

     

    (Recette adaptée d'une recette de ce livre)

    Velouté de courge butternut et lentilles corails (janvier 2016) #3

    Velouté de courge butternut et lentilles corails (janvier 2016) #4


    0 0
  • 01/22/16--01:44: Noisette de Luce Fillol
  • Livre #2 (1)Voici un livre qui me tient à coeur et qui me suit depuis mes 8 ans. C'est ma tante et marraine qui me l'a donné quand j'avais 8 ans donc. Avant ça, il a appartenu à mes cousins, autant vous dire qu'il a pas mal vécu comme les photos le laisse imaginer! Il a été imprimé en France en janvier 1979. Je crois que malgré que les enfants soient les premiers destinataires l'histoire est tellement belle et émouvante que tout le monde peut le lire. J'ai bientôt 31 ans et je ne me lasse pas de le lire, une fois par an!

    Je ne suis pas sûre qu'il soit encore édité, il faut que j'en parle à une copine qui travaille dans l'édition, je rêve de pouvoir le copier sur ce blog pour le partager avec vous. Je voudrais l'offrir à tous mes neveux et nièces. Cependant, celui-là, c'est mon livre et j'y tiens fortement, hors de question qu'il sorte de chez moi!

    Livre #2 (2)Noisette, c'est l'histoire d'une petite fille venue d'une autre planète qui arrive chez Mamie Maud en marchant sur les rayons de la pleine lune. Mamie Maud, c'est une petite vieille qui vit en recluse dans une petite chaumière près d'un bois et d'un étang, elle préfère la compagnie des oiseaux et autres animaux à la compagnie des gens, elle n'aime pas les enfants. Mamie Maud, elle est très ronchonne, elle a son petit univers avec ses petites règles, enfin ça, c'était avant l'arrivée de Noisette. Noisette va bouleverser le quotidien de Mamie Maud qui va se radoucir à son contact. Noisette, elle est toute petite, un dès à coudre lui sert de verre d'eau (pour vous donner une idée) et tout au long de l'histoire, elle va faire tourner Mamie Maud en bourrique, vivre plusieurs aventures.

     

     Ses Sabots étaient sur le seuil de la porte. Elle ajusta ses chaussons, mit un pied dans l'un des sabots et pris l'autre à la main pour mieux se chausser, car son pied droit était plus raide, plus malhabile que le gauche. Et, à ce moment, une chose incroyable se produisit.

     Du sabot une voix fine, flûtée mais furieuse aussi, s'éleva.

     -Vous n'avez pas fini de me secouer ainsi? Est-ce que c'est une façon de réveiller les gens?

     De saisissement, Mamie Maud faillit lancer le sabot très loin. Mais au même instant une autre chose extraordinaire arrivait. A l'intérieur du sabot se dressa...une petite fille. Oui, une petite fille. Pas plus haute qu'une cosse de fève. Toute nue. Avec de jolie cheveux blonds bouclés autour du visage. Et une peau foncée, dorée comme du miel. Mais une petite fille pas contente du tout.

    On se laisse facilement prendre par cette histoire riche en émotions, magique pour les enfants et bouffé d'évasion pour les adultes que nous sommes.

     

    Quand j'étais petite, je rêvais qu'une Noisette arrive chez moi, je lui aurais bricolé des petites meubles à sa taille et cousu plein de petits vêtements.

    Je ne sais pas trop comment m'y prendre pour vous présenter les livres que j'aime alors le mieux, c'est vraiment d'écrire comme ça vient même si c'e'st décousu.

    Livre #2 (3)

    Livre #2 (4)

    Livre #2 (5)


    0 0

    Voici enfin un article avec toutes les participations dont j'ai eu un retour à mon défi de gâteau de fête!

    Vous êtes quelques unes à m'avoir envoyer des mails pour savoir quand serait visible les participations du défi que je vous avez lancéici. Il n'y a pas eu beaucoup de participations. Je remercies en tout cas toutes celles et mon Laurent qui ont participéà l'aventure. Pour ma part, je me suis amusée comme une folle et je compte bien remettre ça pour pâques, voir même avant pour mon anniversaire!

    J'aime bien ce genre de petit défi, ça permet de partager, de se dépasser un peu, de faire marcher son imagination, bref, c'est que du positif!

    Bricbroc et popote #1

    Bricbroc et popote #2Bricbroc et popote et son gâteau carambar et popcorn

    Cindy et son trianonCindy et son trianon

    Laurent et ses génoises fourréesLaurent et ses génoises fourrées (recette à venir)

    ysabelle et sa forêts de sapinsYsa et sa forêt de sapin, ici

    108227461Mon gâteau de crêpes au caramel, ici

     

    Il manque encore Lorène...et aussi Julie (une de mes soeurs) si elle veut bien envoyer une photo de sa bûche!


    0 0

    beurre de pomme et pancakes au lait d'amande (janvier 2016) #3Ce wee-end, avec Laurent, nous avons testé le beurre de pomme, je le voyais passer régulièrement sur Pinterest, ça m'intriguais tellement, que j'ai fini par l'épingler. Et vous savez que cette année, j'ai décidé d'utiliser mes épingles Pinterest (oui, autant rentabiliser utilement le temps énorme que je passe sur Pinterest). C'est simple à faire le beurre de pomme mais super long. C'est aussi une bonne surprise, c'est plutôt bon. Bon, moi je trouve que c'est ni plus ni moins que de la compote de pomme très concentrée, réduite, épaisse. Vous trouverez la recette ici.

    Pour accompagner le beurre de pomme, du moins, pour pouvoir le manger autrement qu'à la cuillère, j'ai refais des pancakes au lait d'amande. Je les fais assez régulièrement pour le petit déjeuner. On les aime bien, moi qui est du mal à digérer le lait de vache, le lait d'amande passe beaucoup mieux, je crois que je vais tester le lait d'avoine aussi.

    Cela fait 1 mois qu'on a commencé notre défi #plusdeproduitsindustrielsdansmonplacard (ou alors très peu) et pour le moment, tout roule. On essaye de varier les recettes. On s'est mis à faire notre propre pâtes quand on fait des tarte (hormis encore la pâte feuilletée mais ça viendra bien un jour), on a toujours pas acheter de yaourts ou autres desserts tout prêt, je suis toujours autant motivée, pourvu que ça dure!

    beurre de pomme et pancakes au lait d'amande (janvier 2016) #1Pancakes au lait d'amande:

     

    200g de farine * 20cl de lait d'amande * 2 oeufs * 1 gousse de vanille * 1 sachet de levure * 1 pincée de sel * 20g de sucre en poudre * 1cs d'huile d'olive 

     

    Fendez le gousse de vanille en deux et prélevez les graines avec la pointe d'un couteau.

    Dans un saladier, mélangez la farine, la levure, le sel, le sucre et les graines de vanille. Dans un autre saladier, fouettez l'huile, les oeufs et le lait d'amande. Ajoutez au mélange précédent et remuez avec une cuillère en bois, sans insister pour ne pas alourdir la pâte, quitte à ce qu'il reste quelques grumeaux.

    Faites cuire les pancakes.

    (recette de ce livre)

    beurre de pomme et pancakes au lait d'amande (janvier 2016) #2

    beurre de pomme et pancakes au lait d'amande (janvier 2016) #4

    beurre de pomme et pancakes au lait d'amande (janvier 2016) #5

    beurre de pomme et pancakes au lait d'amande (janvier 2016) #6


    0 0

    IMG_1317-RJe vous avez parlé de la couverture Liberty pour la première fois ici.

    Il était temps de faire un petit point dessus, elle avance forcément moins que les autres, je n'achète pas du Liberty tout les jours (surtout vu le prix des derniers sortis!). Quatre nouveaux motifs sont arrivés, 3 issus de mes propres coupons et 1 offert (merci). Je ne sais pas du tout combien j'ai de carrés au total, il faudra que je compte ça pour la prochaine fois (ça sera plutôt la mission de Laurent le comptage).

    Une fois tous les carrés rassemblés, je pense que ça sera l'une des dernières couvertures que je ferais (pour nous en tout cas), oui soyons honnêtes, on a pas besoin d'une dizaine de plaids, on est que deux à la maison! 

    Il reste donc la couverture Liberty, la couverture du bonheur, la couverture de voyage (disons que comme elle est destinée àêtre dans la voiture, elle ne compte pas vraiment mais elle est quand même en-cours alors...), une couverture au tricot avec des torsades et mon futur gros projet dont je vous parlerais cette année quand j'aurais fini ou en tout cas quand je serais sur la fin de la couverture du bonheur, il y a aussi le plaid dans les chutes de tissus qui attends d'être doublé (les articles font partis de ceux qui ont disparus....) et un plaid avec des carrés tricoté qui attend d'être fini aussi... en écrivant noir sur blanc tout ça, je me dis que c'est vraiment ridicule autant de couvertures (ou plaids, blanket, peu importe le nom!), grosse addiction qu'il va falloir que je soigne...en même temps, voyons le côté positif, on va pas mourir de froid si on nous coupe le chauffage...Mais quand même, tout ça, juste pour nous deux (trois avec le chat)...c'est pas du tout en accord avec notre envie d'allègement et le grand tri qu'on a entrepris dans l'appart depuis le début de l'année...

    IMG_1320-R

    IMG_1321-R

    IMG_1322-R

    IMG_1323-RQuand je vous ai présenté la couverture, je parlais aussi de notre quête de maison, que la couverture serait cousue quand nous aurions trouvé notre maison. Beaucoup de choses ont changées depuis. D'abord, je ne suis plus très sûre que la quête de maison soit encore vraiment d'actualité. Laurent a parfaitement quand il dit que je ne suis jamais vraiment revenue de Lisbonne, qu'une partie de moi est restée là-bas. Il ne se passe pas une journée sans que je parle de Lisbonne ou du Portugal en général, pas une heure où je n'y pense pas, je me nourris de tout les docs et reportages que je trouve sur youtube, je lis mon dico en long, large et travers, j'écoute la radio portugaise sur internet... Je ne suis plus très certaine d'avoir envie de "m'engager" en France. Je rêve de retourner au Portugal, notre prochain voyage là-bas si tout se passe bien, sera en 2017 (à part si on gagne au loto avant), 2017 c'est encore bien loin, on vient à peine de commencer 2016...et à chaque fois que je pense au fait de pas y aller cette année, ça me déchire le coeur et fait couler quelques larmes.

    Je suis convaincue qu'on a tous une place à nous dans le monde et la mienne est au Portugal...

    Ma seule préoccupation (en dehors des tracas de la vie quotidienne), c'est de retourner là-bas...

    Vous voyez, en ce moment, je réfléchis beaucoup beaucoup, on réfléchis tout les deux d'ailleurs, on a de la chance d'être sur la même longueur d'ondes pour pas mal de choses et de toujours arriver à trouver des compromis qui nous conviennent à tous les deux.

    IMG_1326-RSinon, dans les chutes de liberty un peu longues, je coupe des bandes qui un jour se transformeront en pompon, comme ça, on ne jette rien. Il faudra aussi que je vous montre une idée toute bête avec les toutes petites chutes.

    IMG_1327-R« Au milieu de l’hiver, j’ai découvert en moi un invincible été. »— Albert Camus


    0 0
  • 01/29/16--23:57: Demain le film
  • ob_b8905b_8ebc7aeb-3242-4f29-9d0f-ffb01866c97dHier nous sommes allé voir Demain, un film documentaire par rapport aux crises, changement climatique, tout ça. Avant toutes choses, je tiens à préciser que ce film est bien loin des images catastrophiques, anxiogènes avec lesquels ont nous bombarde tout le temps. Je le précises parce que je ne pense pas être la seule àêtre hyper sensible et préférer fermer les yeux et les oreilles quand on nous montre ses images là, parce que pour moi, c'est une source d'angoisse!

    Alors Demain, c'est tout l'opposé, on nous y montre du positif, du motivant, on nous y montre tellement de possibilités que je n'ai sans doute pas tout retenu et je regarderais ce film à nouveau à l'occasion avec plaisir.

    Bien loin d'être moralisateur, ce film montre ce que NOUS pouvons faire pour essayer de contrer les crises humaines, les changements climatique...On se rend compte qu'il est possible de faire beaucoup de choses, de choses très simple et pourtant on ne fait rien...En même temps, si on attend que nos politique bougent, on peut attendre longtemps (je parle pour la France...). Je ne vais pas me faire des amis, je vais perdre sans doute des lecteurs (mais je ne suis plus àça prêt) mais hier, dans le chapitre éducation, je me suis dit qu'en France on était vraiment à la ramasse totale! Quand on Finlande, on apprend aux enfants à se débrouiller, àêtre indépendant, en France, on fabrique des générations d'assistés! C'est un exemple parmis tant d'autres, mais vu la place de l'éducation nationale Française dans le classement de l'OCDE, on a pas de quoi se vanter!

    Oui, je tape beaucoup sur la France en ce moment mais j'ai beaucoup de mal à comprendre mon pays, à comprendre cette société où chacun pense à soi, où chacun veut tirer la couverture à soi, tout avoir pour soi et ne rien laisser aux autres. 

    Oh je ne suis pas parfaite, on vit dans un pays, où on a beau changer, évoluer, on oublie jamais de nous rappeler comment on était avant...

    Au lieu de regarder devant ce qu'il est possible de faire, on préfère regarder dernière, être défaitiste et fainéant...

    Mais ce film, il montre tellement de choses positives, d'initiatives possibles, même pas compliquées en plus! 

    Quand on est sorti hier de la séance, on était regonfléà bloc, motivés, on a tout les deux beaucoup réfléchis à notre mode de vie, de consommation, c'est un changement long tout ça, on l'a commencé il y a quelques mois et je crois qu'on est encore loin d'avoir fini mais qu'on arrive à force de tâtonnement, de "saut dans le vide", en ne prêtant pas attention aux jugements et commentaires de notre entourage, à trouver un mode de vie qui nous convient.

    Je viens de vous écrire un pavé totalement décousu mais parfaitement à l'image des émotions qui se bousculent en moi.

    Mais le mieux est encore que vous alliez voir le film si vous en avez l'occasion, croyez-moi, ça vaut vraiment le coup!

    Le mieux pour finir, c'est que vous alliez vous perdre sur le site du film pour vous faire votre propre idée, c'est ici!

    12643032_10209003531756267_8190583575280001831_n


    0 0

    Allez, après vous avoir fait part à travers quelques articles de mes doutes, mes questionnements, mes petites révoltes, on repart sur des choses plus légères, je voudrais quand même pas perdre toutes mes lectrices. J'aime trop ce petit espace parfaitement à mon image et surtout j'aime partager avec vous mes idées, mes envies et bon parfois aussi les petites choses qui me révoltent et m'affectent...mais pour l'instant, on reprend les bonnes habitudes: bonne humeur et légèreté.

    Pour bien démarrer la semaine, je vous propose un petit bricolage tout simple, que même les enfants peuvent faire (je dis ça parce que j'ai noté dans un petit carnet hier de le proposer à mes deux nièces la prochaine fois qu'elles viendront à la maison). Toujours dans l'esprit récup et recyclage comme j'aime. Quelque chose de joli et chaleureux: des photophore Liberty.

    J'aime beaucoup l'ambiance chaleureuse qu'amène des bougies dispersées dans une pièce, d'ailleurs, vous savez les petites bougies chauffe-plat, elles brûlent mais il reste toujours de la cire dans les coin, surtout, on ne la jette pas! Je mets toutes mes chutes de cire de dans une boite, on les recyclera pour créer une bougie avec tout ça. Je vous montrerais ça!

    Photophore Liberty (janvier 2016) #1Photophore en Liberty:

     

    * des petites chutes de liberty

    * des pots en verre type yaourt la Laitière

    * un pinceau

    * du vernis colle

    * une feuille de papier journal pour protéger la table

     

    Posez une chutes de Liberty sur votre pot en verre (personnellement, je les ai coupées avec un ciseau cranteur, je trouve ça plus joli) et à l'aide du pinceau, badigeonnez de vernis colle, posez une deuxième chute à côté et badigeonnez à nouveau et ainsi de suite jusqu'à ce que le pot soit recouvert, posez sur la feuille de journal et laissez sécher un après-midi.

    N'ayez pas peur avec le vernis colle, il est blanc mais devient transparent en séchant.

    C'est simple à faire non?

    Demain, je vous propose une autre idée!

    Photophore Liberty (janvier 2016) #2

    Photophore Liberty (janvier 2016) #3

    Photophore Liberty (janvier 2016) #4

    Photophore Liberty (janvier 2016) #5

    Photophore Liberty (janvier 2016) #6

    Photophore Liberty (janvier 2016) #7

    Photophore Liberty (janvier 2016) #8

    Photophore Liberty (janvier 2016) #9


    0 0

    Apparemment, les photophores de hier vous ont bien plus, j'en suis ravis, moi aussi je les adore, je pense même en faire d'autres!

    Pour aujourd'hui, on travaille toujours les chutes mais ça demande un matériel qu'on a pas forcément chez soi.

    Aujourd'hui, on fait une guirlande lumineuse en chutes de Liberty (ou un autre tissu).

    Depuis plus d'un an l'idée me trottait dans la tête et c'était pas faute d'avoir le matériel de base depuis une bonne année...et dimanche, je suis enfin passéà l'action. En fait, j'attendais d'avoir 10 chutes de liberty différents et comme je ne voulais pas acheter de coupons uniquement pour la guirlande (aucun intérêt), j'ai attendu qu'ils viennent à moi selon les besoins que j'avais pour la couture. Quand je me décide à acheter un coupon de Liberty (je parle du liberty parce que c'est vraiment un tissu que j'adore!) c'est parce que j'ai plusieurs projets à faire dedans, par exemple: couper une trousse, des carrés pour une couverture, une doublure de col ou de patte de boutonnage...des choses qui vont rentabiliser le coupon rapidement et ensuite, je cherche les idées pour rentabiliser les chutes ou je revends le reste du coupon ou je l'échange contre un autre coupon, c'est selon mes besoins et les envies de mes copines.

    Donc dimanche, j'ai d'abord commencé par la guirlande et ensuite dans la foulée j'ai fait mes photophores. Il faisait un temps bien pourrie à Orléans dimanche en plus alors c'était l'occasion de bricoler tranquillement à la maison.

    Je dois dire que je suis vraiment contente du résultat, les photophores apportent une touche colorée et chaleureuse à ma pièce de vie (ils vadrouillent entre ma table à manger et ma table basse) et la guirlande lumineuse apporte une lumière douce et cocooning à notre chambre, c'est très agréable le soir quand on lit tranquillement dans le lit avec jazz radio en bruit de fond (et les lampes de chevet allumées, la guirlande ne faisant pas assez de lumière pour la lecture).

    Guirlande Liberty (janvier 2016) #1Une guirlande lumineuse en Liberty:

     

    * une guirlande à 10 ampoules (la mienne est ici)

    * 10 minis abat-jour en plastique (ici)

    * des bidules pour fermer les abat-jour (ici)

    * du vernis colle

    * un pinceau (oui c'est bien un vieu pinceau de maquillage que vous voyez sur la photo, très pratrique)

    * 10 chutes de Liberty (ou autre tissus)

    * du papier journal

     

    (***le top du top, c'est si vous avez déjà une guirlande comme ça chez vous avec des couleurs pas très jolies, j'en avais une comme ça quand j'étais plus jeune rose, violette, bleu, si je l'avais toujours, elle aurait aussi eu un petit relooking en règle***)

     

    Guirlande Liberty (janvier 2016) #2Posez les abat-jour sur le papier journal et recouvrez-les avec les tissus (qui doivent être un peu plus grands que les abat-jour), l'envers du tissu contre l'abat-jour.

    Badigeonnez à l'aide du pinceau avec le vernis colle, n'hésitez pas à mettre la dose et à dépasser.

    Laissez sécher quelques heures.

    Guirlande Liberty (janvier 2016) #3Une fois que tout est sec, à l'aide de ciseaux et d'un cutter, coupez le surplus des tissus.

    Fixez vos abat-jour sur la guirlande autour des ampoules. Si vous prenez les même fixations que moi, il faut forcez un peu pour que ça rentre.

    Et voilà, c'est fini!

     

    Laissez-moi vous dire que j'ai une autre guirlande électrique dans mon coffre à bricolage qui attend elle aussi son tour, j'ai quelques idées...

    Guirlande Liberty (janvier 2016) #4

    Guirlande Liberty (janvier 2016) #5

    Guirlande Liberty (janvier 2016) #6

    Guirlande Liberty (janvier 2016) #7J'avais aussi envie de vous dire, que si part hasard vous faisiez des petites choses à partir de mes modestes tuto, je serais ravis d'avoir des photos à partager ♥


    0 0
  • 02/02/16--23:38: Jolies trouvailles #1
  • Je recommence ma série des jolies trouvailles, ne cherchez pas les premiers articles, ils font partis de ceux qui ont disparus avec les carreaux ciments, les petits plaisirs du quotidien, être optimiste, les basiques de la penderie...la liste est un peu longue malheureusement...

    Bref, bref, bref! 

    Samedi, nous somme partis chez Emmaüs sur un coup de tête. Cela faisait de longs mois qu'on y avait pas mis les pieds, quelques déceptions, questions et un peu d'écoeurement par rapport à certaines situations m'avait bien calmé! Laurent m'a proposé d'aller y faire un tour, pourquoi pas?

    J'ai trouvé quelques petites choses pas mal, j'ai aussi calmé tous mes achats compulsifs de jolies vieilleries qui me plaisent mais ne me servent bien souvent à rien...Maintenant, je prends quand j'ai besoin ou que ça va remplacer quelque chose à la maison.

    Allez, passons aux trouvailles du jour:

    Jolies trouvailles (janvier 2016) #1* Deux draps anciens qui seront transformés en rideaux. L'un pour la chambre, l'autre pour le bureau/atelier. Il m'en faut trois autres pour mon salon.

    * Une nappe ancienne dans un tissu blanc bien épais. Nous l'avons utilisée hier (après l'avoir lavée) et il s'avère qu'elle a quelques traces noires, je vais donc la teindre, en gris je pense.

    * Des ramequins parfait pour des salades de fruits, mousses au chocolat...il y en a 4 avec 3 modèles différents, du dépareillé comme j'aime, il m'en faudrait encore 2 pour en avoir 6. Les services vont par 6 non?

    * Deux ramequins pour les crèmes brûlées, à l'origine, on y trouve des crèmes Bonne Maman, je le sais parce qu'on en a acheté l'année dernière et que les ramequins me servent maintenant pour les crèmes brûlées, les crumbles...j'ai pris les deux chez Emmaüs parce que la dernière fois, j'ai fêlé un des miens...

    * Trois bocaux Le Parfait, petits modèles (il y en a qu'un sur la photo parce que les deux autres sont déjà utilisés), pour les Bocaux, je ne me pose pas la question de savoir si j'ai besoin ou pas, je me limite juste à 3 ou 4 à chaque sortie. C'est bien simple, à la maison tout est stocké dans des bocaux dans les placards (épices, légumineuses, céréales, herbes, sucres en tout genre, farines en tout genre, chocolat, coco râpée...) On garde également tout les pots en verre type moutarde, confiture...pour stocker les restes ou légumes ou autres dans le frigo, c'est bien simple, il n'y a plus de boites plastiques à la maison!

    * Un plat à gâteau, il va remplacer l'un des miens qui est beaucoup trop grand pour nous et que du coup je n'utilise jamais.

    * Une pelote de laine, Aviso de chez Phildar, elle va rejoindre des copines que j'ai déjà pour mon futur projet.

    Montant du total: 14€, imbattable!

    Jolies trouvailles (janvier 2016) #2

    Jolies trouvailles (janvier 2016) #3

    Jolies trouvailles (janvier 2016) #4

    Jolies trouvailles (janvier 2016) #5


    0 0

    Je vous parle régulièrement de ma maison du bonheur, elle est là quelque part ici ou quelque part là-bas au Portugal, allez savoir...

    Mais aujourd'hui, j'ai envie de la rêver un peu plus, de vous la raconter.

    15ff3919342c13fcdb9ffe8f766dbfed

    "Ma maison du bonheur, c'est une petite maison. Il y a une grande pièce à vivre avec du parquet au sol, un tapis et une cheminée. Des plaids, des poufs, des coussins, une petite table basse avec des photophores et des cookies, nos fauteuils et notre canapé. Une petit coin bureau. Une cuisine ouverte sur le reste avec un grand plan de travail en bois, un évier en céramique et du carrelage ciment coloré et dépareillé au sol. Quelque part, il y a une verrière parce que j'adore les verrières. Une petite salle de bain avec une douche à l'italienne toute simple, une vasque, quelques azulejos et du parquet au sol. Une chambre de taille moyenne avec notre lit (cadeau de mariage), un fauteuil, ma commode (que j'ai depuis toute petite) et un dressing à partager, pas spécialement grand le dressing, un attrape-rêve avec de la dentelle ancienne et notre cadre pêle-mêle, la guirlande lumineuse en Liberty. Dans l'idéal des combles aménageables pour y faire un petit bureau/atelier. Une petite cave ou garage pour y ranger tout le bricolage et nos vélos. Les hirondelles en céramique ramenées du Portugal aux murs, des photos des différents endroits qu'on aime encadrées dans des cadres dorés et patinés chinés ici et là. Des draps anciens transformés en rideaux. Sur un des murs, il y a notre tapisserie anglaise qui a le même motif que notre Liberty préféré et qu'on garde précieusement pour le moment. Elle est remplie de meubles et objets chinés, trouvés, détournés. Elle a des volets et un portail bleu canard ou mint et des poignées de porte en porcelaine. Dans le jardin tout petit aussi, un petit potager et pleins de fleurs colorées. La couverture pic nic pour faire des siestes, une table en fer et deux chaises, les guirlandes fanions flottent au vent, il y a des lanternes bidouillées et des guirlandes lumineuses. Il y a une glycine. Elle est remplie de rires et de sourires. La radio diffuse des airs de jazz et fado qui flottent dans l'air. L'été, elle sent l'huile d'olive, les fruits frais et les fleurs fraîches. L'hiver, elle sent le bois qui brûle, le chocolat chaud et les gâteaux dans le four. Des livres qui traînent, des pelotes de laine. Le chat qui paraisse. Laurent qui bricole son vélo et moi qui fait ce que je sais faire de mieux, rêvasser.

    C'est une maison pleine de joie et de touches de couleurs, où la porte est toujours ouverte pour les amis et la famille."

    Un jour, peut-être, j'espère, qu'on la trouvera, on ne la cherche pas comme ça, non, on ne cherche même pas une maison jolie. On cherche une maison qu'on chérira, qu'on rendra jolie (enfin à notre goût mais vous aviez compris...).

    Et vous, c'est quoi votre maison du bonheur?


    0 0
  • 02/05/16--02:07: Instafood #1
  • Je publies régulièrement sur mon compte instagram (ici) des petites recettes express et parfois mes repas. Comme tout le monde n'a pas Instagram et que je milite contre la mort des blogs (en grande partie à cause d'instagram justement), je me suis dit que ça serait sympa de faire de temps en temps un article récap ici.

    Des petites recettes rapides et simples à faire et des idées "repas", on ne sait jamais, ça peut en inspirer certaines. Moi-même, je pioche des idées chez les copines parfois.

    Bien entendu, je partage avec vous que les recettes qu'on a aimé (oui, on en a testé d'autres mais on les a pas validées...)

    1910404_10208963437593938_8098027946979213150_n-RSalade composée:

    riz rouge, avocat, oeuf, graines de lin/moutarde/sésame/courge/pavot, vinaigrette: vinaigre balsamique/huile d'olive/moutarde (d'Orléans)/sel rose et une clémentine corse au dessert.

    12509146_10208955670599768_4705133417078538915_n-RPurée de pois cassés:

    500g de pois cassés/1 oignon (ognon?)/1carotte/1 bouquet garni/sel et poivre

    Faites tremper les pois cassés 24h dans l'eau froide. Pelez et coupez la carotte en rondelle, émincez finement l'oignon. Portez une grande casserole d'eau salée àébullition. Plongez-y les ois cassés égouttés, l'oignon, la carotte et le bouquet garni. Faites cuire 45min. Égouttez en enlevant le bouquet garni. écrasez le tout à la fourchette ou à l'aide d'un presse-purée. Ajoutez-y selon votre goût de l'eau de cuisson, un peu de crème fraîche ou du lait. Salez et poivrez.

    12548883_10208925005113150_599923537603139313_n-RYaourts nature maison:

    1l de lait entier/ 1cs bombée de Maïzena/ 1 sachet de ferment et 12h dans la yaoutière

    12565541_10208899652319346_3429232151064612440_n-RSmoothie:

    Lait d'amande/poire/mange (au pif les proportions)

    12642593_10208975491375275_1871907055048429430_n-RCrèmes vegan amande/vanille:

    Mettez dans une casserole 50cl de lait d'amande/30g de fécule de maïs/30g de sucre blong/1 gousse de vanille fendue/20g de purée d'amande.Faites légèrement épaissir. Retirez la gousse de vanille (qu'on rince, qu'on fait sécher et qu'on met dans son pot de sucre vanillé!). Mettez dans des pots, laissez refroidir et hop au frigo!

    12647446_10209009273099797_705976954915102033_n-RBeurre de coco:

    Recette ici.

    12662535_10209016478199920_2954072980248657779_n-RSmoothie:

    Lait de coco/poire/myrtilles (proportions au pif)

    IMG_1386-RCrème au chocolat express:

    Portez àébullition 40cl de lait. Hors du feu, ajoutez 140g de chocolat au lait, remuez pour faire fondre. Remettez sur le feu, incorporez 20g de maïzena diluée dans 2cs de lait. Faites légèrement épaissir. Mettez en pot, une fois que c'est froit, hop, au frigo!

    IMG_1423-RPesto de persil:

    1 bouquet de persil/1 poignée de pignons de pin/2 gousses d'ail/ sel et poivre/ huilde d'olive. On mixe le tout. C'est très bon, très frais.

    IMG_1434-RPurée de carotte:

    J'ai fait cuire à la cocotte minute 4 carottes et 6 petites pommes de terre que j'ai ensuite mixées avec 1 louche d'eau de cuisson et 1 grosse cuillère à soupe de crème fraîche.

    Bricks au thon et poireaux:recette ici

    Et pesto de persil en accompagnement.

    Pain de MiePain de mie:

    Recette ici.


    0 0
  • 02/07/16--02:27: La tarte tatin
  • La tarte tatin, si c'est pas un grand classique de notre cuisine ça!

    En plus, Orléans n'est pas loin de la Motte Beuvron, lieu où a été inventée la tarte tatin par les soeurs Tatin, dont l'auberge existe toujours. Il faut savoir qu'il n'y a pas de recette officielle de la tarte tatin pour la simple et bonne raison que du vivant des soeurs Tatin, il n'y a eu aucune recette de publiée. Ce qui explique pourquoi on trouve autant de variantes et d'interprétations de la tarte. D'ailleurs, si la recette a eu un grand succès entre Orléans et Bourges, ce n'est que vers 1926 et le livre de Curnonsky qu'on commence à la connaître à Paris et ensuite dans le reste de France et ainsi de suite. Voilà voilà pour la petite histoire.

    Alors moi, je vous donne uniquement la recette de la pâte brisée que j'ai faite hier pour la tarte. Pour le caramel, c'est Laurent qui le fait et il le fait un peu au feeling, sans recette quoi, donc à vous ou de chercher une recette ou d'improviser.

    IMG_1444-RTarte tatin:

     

    pour la pâte: 150g de beurre froid en morceaux * 100g de farine * 65g de sucre

    Du caramel pour le moule * 3 grosses pommes

     

    Dans un saladier, mettez tous les ingrédients pour faire la pâte. Du bout des doigts, amalgamez le tout pour obtenir une boule de pâte. Si vous possédez un robot type KichenAid artisan, vous pouvez la faire en mettez le batteur plat, ça marche du tonnerre! Enveloppez votre pâte dans du film alimentaire et mettez-la 30min au réfrigérateur.

    Préchauffez le four à 180°.

    Préparez votre caramel avec la recette que vous aurez choisi et nappez le fond d'un moule avec. Réservez.

    Épluchez les pommes et coupez-les en quartiers. Déposez-les sur le caramel.

    Étalez la pâte et recouvrez l'ensemble du moule avec. Glissez délicatement la pâte entre les pommes et les parois du moule. Piquez avec une fourchette.

    Enfournez pour 50min à 180° et 10min à 200°.

    Surveillez bien la cuisson, elle varie en fonction des fours.

    Démoulez dès la sortie du four sur un plat.

    Servez tiède. Idéalement, accompagnez votre tarte d'une chantilly maison et d'une boule de glace vanille.

    Attention, la pâte est très fragile!

    IMG_1445-R

    IMG_1446-R

    IMG_1452-R

    IMG_1456-R


    0 0

    En ce moment, je ne fais pas grand chose...ou plutôt si mais rien qui ne mérite un article à proprement parler, je cuisine (récap à la fin de la semaine) et surtout, je fais du tris, je vide, je désencombre quoi!

    Oui, c'est la mode en ce moment, bon ça ne date pas d'aujourd'hui non plus, je fais régulièrement un tour dans l'appart avec un sac pour dégager ce qui ne nous sert pas ou plus. Mais là, on a engagé un gros gros vide, le genre de vide qui fait remplir 3 sacs caba de course de livres et c'est pas fini, un carton de fringues et c'est pas fini, 3 cartons de truc en tout genre et c'est pas fini non plus. A cette allure là, on va pouvoir vivre dans un studio...

    Mais en même temps, qu'est ce que ça fait du bien de vider, on se sent beaucoup plus léger, bon, en attendant, tout est stocké dans la buanderie en vue d'un vide grenier, ben oui, si on peut vider et récupérer quelques euros au passage, ça nous permettrait de de remplir un peu notre tirelire pour notre prochain séjour au Portugal (ou pour la maison du bonheur si on la trouve entre temps...) 

    Et en plus, j'ai pris une grande décision pour ce jour là: je ne ferais QUE vendre, je ne ferais pas de tour dans le vide grenier et donc pas d'achats!

    Finalement, c'est la suite logique de la réduction des déchets qu'on a entamé, il y a des gestes très simple à cela, j'y reviendrais dans un autre article si ça vous dit. Parce que ce qui au début était juste "comme ça pour voir..." et finalement devenu un petit défi à relever!

    IMG_1494-RQuelques pistes que j'ai utilisé pour faire le tri:

     

    Pour les vêtements, accessoires, chaussures:

    J'ai pris chaque "articles" dans ma main et je me suis posé deux questions:

    Est-ce que je l'ai déjà porté? si oui, depuis combien de temps je ne l'ai pas mis? La moitié de ma penderie est partie...no comment...

    Pour les livres:

    Est-ce que je l'ai déjà relu? non dans le sac, oui, est-ce que je le relirais encore? oui on garde, non dans le sac, la moitié de ma bibliothèque est partie et croyez-moi, les livres, c'était pas facile pour moi...

    Pour les objets en tout genre:

    Est-ce que j'y utilise? non dans le sac, oui, combien de fois par an j'y utilise? autant vous dire que les 3 cartons sont pleins...

    Pour la cuisine, c'est bien simple, on est que deux : 

    Avons-nous besoin de deux services vaisselles? la réponse est simple: NON, d'ailleurs je me soigne avec la vaisselle...

    L'appareil à raclette pour 8? On l'utlise jamais...hop, vide-grenier

    Pour l'appareil à fondue, je ne mange plus de viande mais Laurent, oui c'est donc lui qui va décider si il veut se faire des fondues tout seul ou non, oui il y a la fondue savoyarde quand on ne mange pas de viande mais Laurent ne  mange pas de fromage, pour moi la réponse pour l'appareil à fondue est trouver: NON mais je laisse le dernier mot à Laurent...

    Le cuit-vapeur? Il n'a pas du être branché depuis plus d'un an au moins et en plus c'est chiant à nettoyer...au vide-grenier

    Avons-nous besoin de deux cocottes Le Creuset et une cocotte Staub à deux? NON, on garde les Le Creuset parce qu'elles sont petites mais la Staub part.

    Et ainsi de suite, il ne faut pas chercher à faire dans le sentiment, même si c'est un cadeau, si ce n'est pas utilisé, à quoi ça sert d'y garder? Cela sera plus utile dans une famille oùça sera utilisé, non?

    En fait, notre soucis, c'est que nous avons toujours considéré que comme on était loin, il fallait toujours avoir plus au cas où on viendrait nous voir...Il s'avère qu'au bout de 6 ans le constat est simple, on a de la visite une fois par an max...Nous avons donc décidé de réduire ce que nous possédons en fonction de nous deux et du présent et non en fonction du "au cas où...", si les gens viennent nous voir, ils s'adaptent et puis c'est tout!


    0 0

    Avant de rentrer dans le vif du sujet, je tiens à dire quelques petites choses. En France, on aime bien toujours pointer du doigts les choses négatives, à tous les niveaux. On aime aussi bien rappeler aux gens qui changent, qui essayent, qui font des choses comment ils étaient avant, oui en France, avancer sans que les gens te rappellent comment tu étais avant ou essayent tant bien que mal de te foutre des bâtons dans les roues, c'est mission impossible...

    Alors non, je n'ai pas oublié comment j'étais avant (heureusement, ça me permet de voir tout le chemin parcourus). Avant, j'étais une grosse consommatrice, j'achetais tout le temps des trucs qui ne servaient à rien, des fringues que je ne portais pas, des choses dont je n'avais pas besoins, pleins de vernis à ongles, de rouges à lèvres, de fards à paupières, de gels douches et j'en passe pour au final n'utiliser toujours que les même choses, ne porter que les même vêtements et tout le reste rester entasser à prendre la poussière sans jamais être touché, je ne parle même pas des magazines, quand je pense à tous ça, je me dis que j'aurais pu être riche si j'avais toujours fait attention...Je ne triais pas mes déchets, je mangeais beaucoup de viande, la pollution étaient le cadet de mes soucis, les déchets même pas j'y pensais et ainsi de suite... J'assume totalement.

    Et puis il y a eu un déclic, je ne sais pas exactement quand, ni exactement comment.

    Je dirais que ça a commencé en 2014 de façon très légère et ça c'est amplifié avec le temps et c'est devenu un défi.

    Je ne vise pas le zéro déchet, loin de là, je vise juste la réduction de mes déchets, je compte pas en litres, je compte en sac poubelle de 30L, de 2 sacs par semaine en 2015, on est passéà un sac par semaine depuis le début 2016, je suis certaine qu'on peut passer à un sac toutes les une semaine et demi, dans un premier temps, ensuite on verra.

    Mais il y a des façons très simples de réduire ses déchets, vous trouverez tout un tas d'astuces sur le net, je veux juste laisser une trace sur mon blog de notre défi et partager avec vous ce que nous avons mis en place (même si c'est la même chose que chez la voisine) et même si c'est comme d'habitude tout décousu...

    Lisboa (5)(parfois le marketing gagne...)

    * Pour les cadeaux qu'on nous fait, plutôt que de nous offrir des bricoles, on préfère un petit billet pour aller voir un film, visiter un château, manger une glace, aller à un concert...bref, pour partager un moment, c'est plus sympa et ça ne fait pas de déchets. 

    * Pour les achats alimentaires, je fais mon marché tout les dimanches, pour les fruits et légumes, je refuse les sacs en plastique, je mets directement en vrac dans mon panier ou dans des bocaux en verre pour les plus fragiles ou dans des sacs en tissus. Je prends ma baguette sans le petit papier, ça fait toujours beaucoup rire la boulangère (je la soupçonne de se foutre de ma gueule mais c'est pas grave, j'y vais toujours avec le sourire). Acheter au marché, aux petits producteurs locaux, c'est aussi manger de saison (donc pas de tomates ou courgettes en hiver!), c'est aussi participer à l'économie local et participer à faire vivre une famille. Et je dois avouer que j'ai beaucoup d'affection pour les petits producteurs où je me sers, ils me font beaucoup rire et je les fais rire aussi avec mes petites manies. 

    Pour les grandes surfaces, nous avons la chance d'avoir un grand rayon vrac chez Auchan, le hic c'est qu'on doit y mettre dans des sachets en plastique, pour limiter donc la consommation de sachet en plastique, on les réutilise d'une semaine sur l'autre jusqu'à ce qu'ils rendent l'âme...Une épicerie 100% vrac où l'on peut amener ses propres contenants est en prévision à Orléans pour cet été, j'espère fortement que le projet va marcher et ouvrir. Nous achetons donc en vrac tout ce qui est légumineuses, chocolat, sel, épices...en fait tout ce qu'on utilise qu'on peut trouver en vrac, on prend en vrac. On évite les produits finis ainsi, nous n'avons plus de paquets de biscuits, plus de desserts tout prêt (14 pots de yaourts par semaine en moins dans la poubelle, ça fait une sacrée différence!), dans le max qu'on peut, on essaye de prendre ce qui contient des emballages (lait, crème...) dans des emballages recyclables ou en verre qu'on peut réutiliser ensuite à la maison. Du thé en vrac à la place du thé en sachet (beaucoup moins bon en plus!), une cafetière italienne pour le café (que j'utilise en gommage sous la douche ensuite) On cuisine beaucoup maison, une partie du secret de la réduction des déchets est là, dans la cuisine maison et on évite le gaspillage alimentaire (mais ça fera aussi l'objet d'un article), par exemple:

    On oublie le pot de pesto, on achète un bouquet de basilic qu'on mixe avec des gousses d'ail, des pignons de pin et de l'huile d'olive.

    On oublie les sachets de sucre vanillé, on utilise des vraies gousses de vanille (un peu plus cher certes mais largement meilleur) dans ses desserts, gâteaux...gousses qu'on rince ensuite, qu'on fait sécher et qu'on met dans un pot de sucre, ce qui fait du sucre vanillé maison.

    On oublie la pâte sablée toute prête, 200g de farine mélangéà 100g de beurre en morceaux du bout des doigts pour "sabler" la pâte, à laquelle on ajoute 100g de sucre roux et 1 oeuf, on malaxe juusqu'à l'obtention d'une belle boule de pâte, dans la quelle on eut ajouter les grains d'une gousse de vanille (gousse qui une fois sèche,  ira rejoindre le pot de sucre vanillé maison), des zestes de citron ou d'orange, des copeaux de chocolat... (recette la Super Supérette)

    On oublie la pâte brisée toute prête, 200g de farine, 100g de beurre, 1 pincée de sel, et un peu d'eau au besoin (ou d'huile d'olive), on la travaille pas trop pour qu'elle soit brisée, on peut y ajouter des herbes, des graines...(recette de la Super Supérette)

    On limite l'utilisation de la pâte feuilletée à son maximum comme ça, on la commande chez son boulanger.

    On oublie les yaourts tout fait, on investie dans une yaourtière.

    Et ainsi de suite, la liste est très longue. Le blog de la Super Supérette propose pleins de recette sympa.

    * Pour la vie de tous les jours et trucs "en vrac", par exemple les pailles sont amenées à disparaître (sauf celles qui sont vendues avec mes mason jar), les serviettes en papier seront remplacées par des serviettes en tissu, une fois qu'on les aura toutes utilisées. Il me reste quelques assiettes et verres en carton imprimé Liberty, une fois que je les aurais utilisés, on en rachetera plus. Des lingettes démaquillantes sont principalement utilisées même si j'ai toujours un paquet de disques coton, pareil pour les coton-tige. L'utilisation du papier cuisson est aussi limité grâce à un tapis de cuisson en silicone. Les décorations de tables types étoiles, paillettes, confettis seront remplacées à termes (c'est à dire une fois mes sachets finis) par des décos nature type feuilles, pétales, aiguilles de sapin...Des savons ont pris la place des gels douche. En dehors d'une crème visage, mes masques, gommage visage, corps et cheveux sont fait à partir de produits naturels présents dans ma cuisine. La brosse qui colle pour enlever les poils de chat a été remplacée par une brosse  à vêtement...

    * De manière générale, on cherche d'abord d'occasion avant d'acheter neuf (par exemple notre yaourtière est d'occasio, troquée contre du tissu), on recycle, des pots en verre peuvent servir à stocker des aliments dans le frigo ou le placard ou encore à ranger des boutons, des vis...(nous n'avons plus de boites en plastiques à la maison, elles ont toutes été remplacées par des bocaux, pots de confitures...). Un drap taché fera un de parfait chiffons à poussière ou pour nettoyer les vélo ou autre. Dans un drap troué, on peut couper des pochons pour le vrac, des taie d'oreillers ou des housses de coussins...Les boites de conserves peuvent servir de photophore (comme ici), de pots à crayons, de vases pour les fleurs séchées ou un chamboule tout, vous trouverez pleins d'idées sympa sur pinterest...Des pots en verres aussi peuvent devenir photophore ou porte crayons comme ici avec des chutes de tissus...En fait, j'adore ça, trouver des idées, se faire parfois des noeuds au cerveau (oui oui oui) pour trouver tant bien que mal une solution, ça fait réfléchir, ça développe la créativité, c'est très bon l'esprit.

    Bon voilà, ça c'est les trucs qui me viennent en tête quand je pense à tous les petits changement mis en place mais j'en oublies d'autre. Cela dit, ça peut donner quelques idées et on peut même embarquer les enfants dans l'aventure, si si.

    (Si par hasard vous trouvez ce genre de billet un peu trop donneur de leçon, n'hésitez pas à me le dire, je ne veux surtout pas être une donneuse de leçon, je veux juste partager mes petites expériences en tout genre comme je le fais depuis le début, mais surtout pas donner de leçons. 


    0 0

    Je ne sais pas pourquoi les recettes réalisées à base de cube de levure fraîche me ramènent toujours en enfance. Les pains et les pognes de mon père, ça doit être ça...L'odeur si particulière, le goût si particulier, ça me laisse un peu rêveuse.

    Du coup je me dis que George Simenon avait parfaitement raison quand il disait "La bonne cuisine, c'est le souvenir", je suis parfaitement d'accord avec ça!

    Il me restait de la levure fraîche dans un petit pot dans le frigo et on a besoin de quelque chose pour déjeuner demain matin, j'ai donc tenté des pancakes à la levure fraîche tout à l'heure et bien même si ils sont un peu moins gonflés que les autres, j'adore et Laurent aussi! Quelque chose me dit que c'est notre nouvelle recette fétiche de pancakes!

    pancakes levure fraiche #1Pancakes à la levure fraîche, petit goût d'enfance:

     

    25cl de lait * 1cs de sucre * 1cs de sucre vanillé * 10g de levure fraîche * 35g de beurre * 200g de farine * 2 oeufs

     

    Faites tiédir le lait dans un bol, ajoutez-y la levure fraîche (attention à ce que le lait ne soit pas trop chaud pour ne pas tuer la levure) et les sucres, remuez vite fait et laissez reposer quelques minutes.

    Versez la farine dans un saladier et creusez-y un puits.

    Faites fondre le beurre et réservez.

    Versez le mélange lait/levure/sucres au milieu de la farine et mélangez.

    Ajoutez les oeufs, mélangez à nouveau (ce n'est pas grave si il y a des grumeaux).

    Laissez travailler la pâte 30min dans un endroit sans courants d'air (le four par exemple).

    Au bout des 30min, incorporez le beurre.

    Faites cuire des petites louches de pâte dans une poêle à pancakes (ou blinis) beurrée.

    pancakes levure fraiche #2

    pancakes levure fraiche #3


    0 0

    En ce moment, je lis beaucoup, comme toujours en fait. Parfois, j'ai envie de partager avec vous un livre. C'est encore le cas aujourd'hui. Vous commencez à avoir l'habitude, je vais encore vous faire un truc un peu décousu mais que voulez-vous, je fais bien des brouillons structurés tout ça mais à chaque fois que je les relis, je trouve que ça manque de sincérité, de sentiments alors je préfère vous le mettre en vrac ici comme ça vient.

    Livre #3

    Le vestibules des causes perdues, il vous embarque sur le chemin de Saint-Jacques-de-Compostelle, au milieu des pèlerins qui pour des raisons bien personnelles ont décidés un jour de faire leurs sacs et de partir. On suit le cheminement de toutes ces personnes qui dans leurs vies ne se seraient pas croisées, je me suis attachée à chacun des personnages, je m'y suis même retrouvée parfois, c'est très troublant.

    "Clotilde, c'était la femme des petits miracles. Capable d'inventer un festin pour 10 personnes avec des petits riens. De se donner un air de maîtresse de maison dans un refuge de pèlerins. de sembler toute pomponnée après cinq minutes dans la salle de bain commune"

    Au cas où vous vous posez la question, la religion n'y est pas spécialement présente.

    "Elle demanda: qu'est-ce qui fait que des gens si différents se rencontrent, se reconnaissent..."

    J'ai trouvé ce livre très intense, j'ai versé quelques larmes. Les histoires de chaque personne sont tristes mais on ne déprime pas pour autant, c'est la magie du chemin, chaque chose n'arrive pas par hasard et il y a toujours du positif. On y vit de bonnes rigolades et beaucoup d'émotions.

    "Tu te souviens le premier soir au Sauvage, le chat que je caressais...Soudain il est parti. Appelé ailleurs par la nuit. Nous c'est pareil, sauf que c'est la nuit qui nous a appelés. C'est le chemin."

    C'est bien simple, dès les premiers chapitres du livre, j'avais envie de faire mon sac et partir moi aussi sur ce chemin. J'ai vraiment eu l'impression de marcher à côté d'eux, de voir les paysages, de ressentir leurs émotions.

    "Au début, il en avait bavé, les premiers jours dans la Beauce...La Beauce. Plus plat tu meurs, et il en avait bavé..." (clin d'oeil à mon département, j'ai horreur de La Beauce et pourtant j'habite à côté, je confirme, plus plat tu meurs...)

    Laurent m'en a parlé une fois il y a quelques années de faire le chemin, j'avais rigoléà l'époque...je me pose la question plus sérieusement aujourd'hui...


    0 0

    Encore pleins de petites recettes testées cette semaine, d'ailleurs, je trouve que cette semaine, on a plutôt bien mangé, en tout cas, un peu plus léger que le semaine d'avant et notre corps nous en remercie.

    On a passé tous les légumes que j'avais acheté dimanche dernier et c'est très bien, pas de pertes comme ça et ça c'est cool. D'ailleurs, j'en reviens du marché, enfin disons que j'y suis allée tôt à 9h, à 9h30 j'étais de retour à la maison.

    instafood 1 boulettes de pois chicheBoulettes express au pois chiches, citron, féta et persil (recette ici) et sauce tomate (pas maison mais qui traînait dans le placard depuis un moment...)

    instafood 2Salade de lentilles, quinoa, endive, avocat, échalote, féta, graines de sésame/lin/pavot/courge, ciboulette, sel, un filet d'huile d'olive, un filet de vinaigre balsamique.

    instafood 4 dandy de la supersuperette

    Les Dandy de la Super Supérette (recette ici)

    instafood 5 rösti pommes de terre, carottes, oeufs pochésRösti pommes de terre/carottes et oeuf poché (issus du livre Système D de Jamie Oliver) en gros, on râpe des carottes et des pommes de terre, on y met dans un saladier avec un peu de sel, on attend 5 min, ensuite on éponge dans un torchon, on ajoute un peu d'uile d'olive, on étale tout sur une plaque de four recouverte de papier cuisson (ou tapis silicone), on enfourne à 200g pour gratiner le tout. Pendant ce temps, on prépare les oeufs pochés, ensuite on sert tout ensemble avec un peu de persil, de ciboulette et de fromage.

    instafood 6 risotto poireaux carottesRisotto poireaux/carottes (recette ici)

    instafood 7 chou fleur rôtiChou-fleur rôti au four (recette ici)

    instafood 8 crème de poireaux et carottesPurée carottes/poireaux (inspiré de cette recette)

    instafood 9 tarte oignons, poireauxTarte oignons/poireau/comté: pour une petite tarte, mélangez 200g de farine, 1 pincée de sel, 95g d'eau, 1 cs d'huile d'olive, 1cs de graines de pavot, 1cs de graine de lin pour faire la pâte, laissez-la reposer au frigo le temps de préparer le reste. Émincez le blanc d'un poireau (ne jetez pas le vert, on le cuisine dans la semaine, vous le lavez, l'essuyez, l'émincez finement et vous le mettez ou au frigo ou au congèle!) et 2 oignons, faites cuire le tout dans une casserole avec un peu de beurre, du sel et du poivre, jusqu'à ce que tout soit fondu. Sortez la pâte du frigo, étalez-la et mettez-la dans un petit moule à tarte. Préchauffez le four à 180°. Versez le contenu de la casserole sur le fonde de tarte. Battez 2 oeufs, 3cs de crème de soja, une pincée de muscade, du sel et du poivre et mettez le tout dans la tarte. Râpez du Comté sur le dessus et ajoutez un peu de persil et ciboulette si vous en avez. Enfournez entre 30 et 40min.

     

    Il y a eu aussi:

    * Des minis brownies (recette ici)

    * Des yaourts nature (recette ici)

    * Une brioche (recette ici)

    * De la pâte à tartiner (recette ici)

    * Les pancakes (recette ici)

     

    Le tout pour un budget de 50€ de courses par semaine et sans produits premier prix!

    D'ailleurs, il y a un article très bien fait ici, qui vous donne pleins d'astuces et de conseils pour maîtriser son budget.

    Voilà voilà, bon dimanche!


    0 0

    Samedi, nous sommes allés au cinéma. Le Père Noël nous a apporté des entrées ciné et nous en sommes à notre deuxième sortie ciné quand dans un année "normale", si on fait une sortie ciné, c'est déjà bien. Bref.

    La première, c'était pour aller voir Demain, je vous en ai parléici.

    Pour cette nouvelle sortie, c'est tout à fait autre chose qu'on est allé voir.

    Joséphine s'arrondit #1

     

    Du léger, du drôle, de l'amusant.

    Joséphine s'arrondit, c'est tout simplement un bon bon bon moment de rigolade du début à la fin, toute la salle a rit en même temps que nous, c'est bon signe.

    Synopsis : Depuis deux ans, Gilles (homme-parfait-non-fumeur-bon-cuisinier-qui aime-les-chats) et Joséphine (fille-attachiante-bordélique-mais-sympathique) s’aiment. Tout est parfait. Jusqu'à une nouvelle inattendue : ils seront bientôt trois. Ne pas devenir comme sa mère, garder son mec et devenir une adulte responsable, tout un tas d'épreuves que Joséphine va devoir affronter, avec Gilles... à leur manière. (copié/collé pris au hasard sur un site)

    Le premier Joséphine était déjà top, le deuxième est encore mieux!

    Note tout à fait perso, l'appartement de Joséphine dans le film, c'est un peu l'appart du bonheur ;-)

    Donc si vous avait envie de rigoler, de pas trop réfléchir, de passer un bon moment, c'est le moment! Et puis parfois, il fautt savoir se faire une petit plaisir, profiter d'un bon moment, sortir, et ce film, il est fait pour ça.

    Et puis un bon livre, un film sympa, une balade, c'est mieux que le shopping non? Du coup, si ça vous dis, je continurais à partager avec vous mes coups de coeurs livres, ciné, sorties et peut-être quand même quelques adresses shopping sympa sur Orléans.

    Joséphine s'arrondit #2(et le ticket est allé rejoindre mon pot du bonheur)


    0 0

    En ce moment, on parle beaucoup du gaspillage alimentaire, il faut dire que parfois, on voit des choses vraiment choquantes à ce sujet, mais on ne va pas se lancer dans les chiffres tout ça tout ça, on nous matraque déjà pas mal avec mais bizarrement, on nous donne jamais des idées concrètes... Mais encore faut-il avoir des idées sympa pour le faire et franchement, c'est pas vraiment ce qui court les rues les idées sympa, j'ai donc un peu cherché pour trouver quelques petites choses, ben oui, décider de réduire ses déchets, c'est essayer de trouver des trucs sympa à mettre en place et je dois avouer que je manquais pas mal d'inspiration niveau déchets cuisine...Et en toute franchise, les trucs rébarbatif, pas amusants, c'est pas du tout mon truc...

    Hors "lutter"à son niveau (c'est à dire chez soi) contre le gaspillage alimentaire, c'est faire d'une pierre deux coups:

    Un, réduire le gaspillage alimentaire, ça fait moins de déchets et donc c'est bon pour la planète.

    Deux, c'est économique, oui oui, en quelques sortes, on gagne des sous sous enfin, on en économise plutôt.

    J'ai remarqué que les précédents billets sur le tri dans l'appart et la réduction des déchets avaient plutôt bien plu, je me suis donc dis que partager avec quelques idées anti-gasti pouvait être une bonne idée. D'abord parce que ça peu peut-être vous donner des idées et ensuite parce que vous avez peut-être, vous, des idées à me soumettre et vous me connaissez, je suis ouverte à toutes les idées.

    Alors voilà déjà 3 idées pour aujourd'hui.

    bouillon de légumesLes glaçons bouillons de légumes:

    Quand j'ai réalisé cette recette, au lieu de jeter le jus de cuisson des légumes, je l'ai filtré et mis dans mon bac à glaçons. Comme ça, je n'achète plus de cubes de bouillon et hop au congèle! Donc quelques déchets en moins. Bien entendu, c'est mieux de la faire avec des légumes bio ou en tout cas cultivés le plus naturellement possible pour éviter une décoction de pesticides...

    instafood 3 pickles maisonLes pickles maison:

    Idée piochée dans le livre Système D de Jamie Oliver.

    Dans un bocal propre, on met une dose de vinaigre au choix (vinaigre de cidre pour moi) et deux doses d'eau. 1cs bombée de sucre et 1cs bombée de sel. On mélange bien. Ensuite, on peut y mettre toutes les chutes de légumes qu'on veut du moment que c'est des légumes croquants et qui peuvent être conservés dans du vinaigre (brocoli fleurs et tiges, carottes, radis, céleri, haricots verts, concombre, tous les choux, pois gourmands, échalotes, oignons...) faites juste attention avec les légumes rouges qui ont tendance à tout colorer.

    Dans mon pot, j'ai mis un bout de carotte qui me restait, un reste d'oignon (je n'en avais utilisé que la moitié pour une recette), de l'échalote (comme pour l'oignon, je l'avais pas utilisée entière), des petites fleurs de chou-fleur qui étaient restées sur mon plan de travail quand j'ai fait cette recette et des graines de moutarde.

    Ensuite, on laisse mariner 8 semaines dans son frigo et ensuite on peut déguster ça dans une salade, dans une sauce, dans un sandwich, avec une assiette de fromage ou charcuterie...

    Bien entendu, on fait ça avec des restes de légumes.

    vert de poireaux #1

    vert de poireaux #2Pâtes au vert de poireaux:

    Le vert des poireaux, jusqu'à il n'y a pas si longtemps (le début de l'année), on le jetait...et puis un jour, j'ai quelqu'un l'utilser (mais je ne sais plus où, blog? Radio? Livre?) et là, je me suis dit mais pourquoi je jette ça???? hop ni une ni deux, maintenant, quand on utilise des poireaux, le vert, on le lave, l'essuis, l'émince et on le congèle pour les petits repas qui comble nos listes de menus pour la semaine.

    Dans une casserole, faites revenir dans de la matière grasse du vert de poireaux émincé avec une échalote, un oignon et une gousse d'ail écrasée. Une fois que le vert commence àêtre fondant, déglacez avec du vin blanc, de la sauce soja ou de la sauce worcestershire (selon ce que l'on a dans son frigo!).

    En parallèle, on a fait cuire des pâtes.

    Une fois le contenu de la casserole déglacé, ajoutez de la crème épaisse, semi-épaisse, fluide, de soja, de riz...(selon ce que l'on d'entamé dans son frigo!). Salez, poivrez.

    Servez avec les pâtes.

     

    Voilà déjà pour aujourd'hui. Si vous avez d'autres idées, n'hésitez pas à me le dire.

    Je voulais aussi partager avec vous une règle de la cuisine que mon papa nous a toujours répétée (et nous répète encore aujourd'hui), sans doute que vous la connaissez aussi mais on ne sait jamais: En cuisine, il faut adapter les recettes avec ce que l'on a dans son frigo et dans ses placards! Et je trouve que c'est très juste. C'est ainsi que dans des recettes quand il faut du lait, j'utilise la bouteille qui est entamée (vache ou végétale), pareil pour les crèmes, c'est le pot de crème qui est entamé qui sera utilisé en premier (vache ou amande ou soja), pareil si il faut du basilic mais que je n'ai que du persil, je met du persil, si je n'ai plus de curry mais du paprika, c'est paprika et ainsi de suite... C'est ça aussi la cuisine, savoir s'adapter et faire des économies.


    0 0

    Je dois bien avouer qu'en ce moment, je ne fais pas grand chose ou plutôt pleins de petites choses qui finissent par traîner... Je virevolte à droite et à gauche, un petit bricolage par ici, quelques mailles par là, un tour en cuisine, un tri, un moment à rêvasser...Au final, pas grand chose de concret.

    Je n'aurais jamais cru dire ça un jour, moi la fille du froid et de l'hiver, mais j'attends que les beaux jours arrivent, j'en ai marre du froid et du gris, j'en ai marre des légumes et fruits d'hiver...J'ai envie de soleil, d'un peu de chaud (genre une température où on peu mettre une blouse sympa, voir même un gilet par dessus et où on ne transpire pas, oui je suis difficile et exigeante parfois, pardon), j'ai envie de balade, de pic nic, de lire dans un parc sur ma couverture, de manger des tartes aux tomates cerises, des salades vertes et des framboises, bref, j'en ai marre de l'hiver!

    Du coup, en attendant, je fais des petites choses, je réfléchis aussi à nos "nouveaux" principes, des idées, des solutions...

    Gilet Alfama #1 (2015)Ma couverture du bonheur dort dangereusement en ce moment, je n'y ai pas trop touché mais j'ai commencé un gilet, modèle phildar, uni noir pour moi et sans les poches, j'ai décidé de lui donner un petit nom: Le gilet Alfama (surprenant non?).

    IMG_1580-RQuelques chutes de liberty plutard et mes perles sont dans un joli pot.

    IMG_1591-REt encore quelques chutes de Liberty et un pot de moutarde et une fente sur le couvercle, me voici avec une jolie tirelire.

    wp_ss_20160216_0002Et la jolie Cécile a fait de super photophore en Liberty aussi (tuto ici), franchement, c'est pas trop la classe? Vous pouvez trouver son compte instagram ici, elle est pleine de talents, tricot, cuisine, crochet...

    IMG_1497-RJ'ai préparé un pshit pshit naturel maison que j'ai vu passer plusieurs fois sur Pinterest, test dans quelques semaines...

     

    Sinon, je prépare aussi un peu de couture, toute simple comme toujours. Les draps anciens que j'avais chinés ici ont été lavés mais ils ont des taches alors je réfléchis en quelles couleurs je vais les teindre (sans doute mint pour le rideau de la chambre et canard pour la nappe). Je rassemble des carrés de 24cm x 24cm dans mes chutes de tissus pour faire une housse de couette, je n'exclue pas non plus d'acheter du tissu pour ça, j'ai besoin d'une ou deux housses...

    Malgré tout ça, je continus aussi à glisser mes petits bonheurs dans mon pot du bonheur (ici).

    Voilà, voilà.


older | 1 | 2 | 3 | (Page 4) | 5 | 6 | .... | 8 | newer